Les avantages de l'assurance dommages ouvrage particulier

Visiter le site Contacter l'auteur
Assurance Dommages-ouvrages.JPG

Sur de nombreux points, on ne pourra pas comparer l’assurance habitation à l’assurance des dommages d’ouvrage particulier. En effet, le montant de la prime de cette dernière forme d’assurance est nettement supérieur d’une part. D’autre part, cette assurance est plus importante, car elle s’applique aux éventuels risques concernant les travaux qui affectent le confort intérieur et l’intégrité du bien immobilier. Il s’agit notamment des effondrements qui dérivent des problèmes liés à la fondation, les infiltrations en façade et sous toiture, les imperfections en rapport à l’étanchéité, la défectuosité de l’isolation thermique.

Comme vous l’avez sans doute remarqué, les points précédemment cités sont ceux qui touchent le plus souvent à la solidité de l’immeuble, de la maison ou de la résidence. Ceux-ci apparaissent généralement quelques années après la clôture des travaux. Or, l’assurance dommages ouvrages couvre la période des dix ans qui suivent la clôture des activités sur le chantier. Ainsi, on peut déduire ce point comme étant un atout capital pour tous les propriétaires. De la sorte, ils sont certains de l’utilité de la souscription à cette assurance. En réalité, sans aucune inquiétude financière, ils pourront procéder aux travaux de rétablissement de leur bien immobilier au cas où les sociétés engagées pour le projet n’auraient pas bien exécuté leur mission.

L’autre grand avantage que plusieurs personnes ne comprennent pas est la promptitude de l’assureur à intervenir en cas de sinistre. De toute évidence, si le propriétaire devait engager des recours contre les entreprises qui se sont occupées de la réalisation du projet, cela prendra de nombreuses années. Pendant ce temps, où dormirait-il ? C’est à cette question que l’État a certainement pensé en accordant 60 jours à l’assureur pour donner sa décision à l’assuré en tenant compte des clauses du contrat. Cette durée accordée prend effet à partir du jour où le propriétaire du bien immobilier notifie par le sinistre par courrier.


Aucun Feedback reçu