Cabinet pour des activités offshore

Visit Website Contact Author
a.PNG

Icd-fiduciaries.com est un cabinet fondé en grande Bretagne, qui vous assiste dans la création de sociétés offshore et dans l’ouverture de comptes bancaires offshore. En effet, elle dispose des cabinets un peu partout dans le monde, lesquels préconisent une solution offshore pour l’optimisation fiscale internationale.
Les activités couvertes par icd-fiduciaries.com
Icd-fiduciaries.com est une structure qui aide à l’immatriculation des entreprises dans les pays situés hors de votre résidence fiscale et proposant des fiscalités réduites, voire inexistante. Aussi, elle couvre un large horizon de métiers, dont les activités de conseil, la vente de biens immatériels, les opérations d’import/export, la perception des revenus de prestations intellectuelles et l’externalisation de services comptables.A cela, il convient d’ajouter le secrétariat, le développement et la commercialisation de logiciels, les droits d’auteur et les droits de licence ainsi que des opérations de E-commerce offshore.
Procédure d’ouverture de comptes bancaires offshore
Le compte bancaire offshore est un élément important qui permet à votre société de fonctionner efficacement. Ainsi, une fois ouvert, vous disposez du plein droit sur votre compte et pouvez le gérer à votre aise. Pour y avoir accès, vous devez fournir des copies certifiées des propriétaires, des administrateurs, des signataires de compte et de toutes les parties liées à la société offshore. Aussi, vous devez avoir en possession, les justificatifs de résidence (facture EDF, téléphone, etc.) des signataires, des directeurs, des actionnaires et autres parties concernées. Il convient également de justifier de l’origine des fonds versés sur les comptes bancaires, le secteur d’activité professionnelle et le projet d’entreprise que le client souhaite conduire. A cela, il faut ajouter des formulaires bancaires de demande d’ouverture de compte bancaire dûment complétés et signés, une lettre de référence bancaire pour tous les signataires autorisés, un business plan ou un plan d’affaire relatif au projet de société offshore, sans oublier les dossiers sociaux originaux de la société concernée.


No Feedback Received