Comment réussir un investissement immobilier ?


26 février 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+ maison



Nombreux sont les Français à vouloir investir dans un logement neuf pour bénéficier d'une réduction d'imposition sur le revenu. Bien évidemment, un investissement immobilier doit être préparé pour bénéficier au maximum du dispositif de défiscalisation.

Qu'est-ce que le dispositif Pinel ?

Le dispositif Pinel permet au contribuable de réduire son imposition à condition de faire un investissement immobilier à des fins locatives. Depuis le premier janvier 2018, le dispositif n'est ouvert qu'aux zones géographiques ayant une tension locative. Le gouvernement souhaite concéder des avantages fiscaux seulement si le contribuable investit dans des zones où il manque des logements. Il s'agit donc de trouver des logements neufs éligibles et de respecter toutes les conditions posées par la loi notamment en ce qui concerne le locataire et la location. La réduction d'impôt est alléchante puisque le contribuable peut réduire de son impôt sur le revenu jusqu'à 18% si la location est concédée pour une durée initiale de 9 ans. Le choix du logement est important dans la mesure où il faut veiller à ce qu'il soit loué pour encaisser les loyers. Ils pourront ainsi être affectés au remboursement du prêt immobilier. Le contribuable se constitue un patrimoine immobilier tout en bénéficiant d'avantages fiscaux très favorables pendant une longue période. 

Quels sont les pièges à éviter ?

Le contribuable doit faire le bon choix sur le logement. Le promoteur devra être sérieux et disposer de toutes les garanties financières permettant de finir l'achèvement de l'immeuble en cas de difficulté passagère. Par ailleurs, il est nécessaire de faire attention aux frais annexes. Pour être gagnant, le contribuable devra privilégier la recherche d'un logement sans passer par une agence immobilière et en limitant les frais de dossier. Les logements doivent être facilement louables et les petites surfaces sont à choyer. Les résidences étudiantes sont des logements qui se louent facilement et qui disposent d'un turn-over satisfaisant pour le contribuable. Entre deux locations, il est possible de faire appel à des particuliers pour remettre en état votre logement pour la location suivante. L'avantage est que la réparation est effectuée plus rapidement et moins cher que s'il fallait faire intervenir un artisan.