Un pantalon avec des rayures ou des franges


30 janvier 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Style



Une femme n’est pas contrainte d’adopter la jupe et les robes puisqu’elle peut également opter pour le pantalon qui a été longtemps interdit. Désormais, il représente une pièce de choix, mais, pour être en adéquation avec les tendances, certains produits seront à privilégier. 

Un pantalon à rayures est idéal pour les silhouettes fines

Le pantalon avec des rayures sera au centre de toutes les attentions lorsque le printemps aura pointé le bout de son nez. Certes, il n’est pas adapté à toutes les morphologies. Il sera parfait pour les femmes qui sont fines et élancées. A contrario, si vous avez quelques rondeurs, ce choix n’est pas le meilleur puisque le rendu ne sera pas celui escompté. Vous devrez donc vous diriger sur https://www.breal.net afin de trouver votre bonheur.

Injectez un peu de franges dans votre garde-robe

Dans ce cas de figure, le pantalon avec des franges sera davantage adapté à votre silhouette. Il faut certes apprécier cette tendance qui vous projettera au temps des cow-boys pour certains produits. Il est toutefois judicieux d’injecter des rayures ou des franges avec parcimonie afin de lutter contre le fashion faux pas qui peut rapidement déstabiliser votre look. Il est toutefois déconseillé de jongler avec les tendances, car les franges et les rayures ne font pas bon ménage. Aujourd’hui, le monde de la mode présente une richesse appréciable, il est donc inutile de débourser des sommes colossales pour renouveler cette garde-robe.

Le pantalon et le short auront la cote en 2018

Vous aurez donc l’occasion de trouver des pantalons en adéquation avec la mode à des prix compétitifs. Si vous avez l’intention de respecter les tendances du printemps 2018, il faudra également adopter le short qui pourra lui aussi reprendre les rayures ou les franges. Le rendu sera différent, mais, attention, la longueur est primordiale. Sélectionnez davantage les références qui vous arrivent à la moitié de la cuisse. 

Commentaires