La gestion des boues urbaines


23 janvier 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Actualités



L’évacuation des boues est le dernier maillon de l’épuration des eaux usées. Afin de préserver les milieux aquatiques, la mise en œuvre de filières réglementaires et pérennes d’évacuation des boues est indispensable. Ces filières conditionnent en effet la bonne qualité du rejet des stations d’épuration tout en garantissant une destination des boues respectueuse de l’environnement.

D'où viennent les boues urbaines ?

Les boues proviennent de l’épuration des eaux usées domestiques dans les stations d’épuration. Les eaux usées y sont brassées dans des bassins où l’on favorise le développement des micro-organismes qui vont dégrader et absorber la matière organique. On sépare ensuite, par décantation, les boues des eaux épurées qui sont rejetées au milieu. Les boues sont constituées essentiellement d’eau, de sels minéraux et de matière organique.
Chacun d’entre nous produit environ 3 litres de boues par jour en plus de l'accumulation d'autres déchets ménagers. Le recyclage de ces boues relève d'une vraie question, du'une vraie compétence industrielle et d'une vraie préoccupation environnementale.

Sujet a lire : L'importance des ressources abiotiques

Quelles sont les destinations des boues ?

Le traitement et la transformation de ces boues est l'affaire des professionnels. Elle est adaptée á l'industrie. Ce n'est qu'après  l'épaississement et la déshydratation des boues grâces á plusieurs technologies comme le traitement de la boue dans un filtre bande ou filtre á plateau ou autre tables d'egouttage que les boues transformées seront alors réutilisées.

Elles seront alors recyclées en agriculture sous le statut de déchet en respectant les prescriptions réglementaires sur les épandages de boues via le décret du 08/12/1997. Elles pourront être transformées en compost normé ayant un statut de produit, si elles sont de très bonne qualité. D'autres seront éliminées par incinération site de la station d’épuration. Il peut s'agir de co-incinération avec les ordures ménagères, d'incinération en cimenterie en tant que combustible ou encore d'oxydation par voie humide. Enfin il convient de noter que par arrêté, la mise en décharge de déchets liés à la boue Urbaine est  interdite depuis le 1er juillet 2002.

A découvrir également : Comment trouver le matelas idéal ?

Comments