La coloration naturelle a le vent en poupe


15 janvier 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Life Style



Cacher ses cheveux blancs ou redonner à sa chevelure de l'éclat, il faut forcément passer par la case couleur. De plus en plus de femmes se tournent vers la coloration naturelle végétale. 

Une technique réjouissante pour colorer les cheveux

De nombreux salons proposent actuellement ces prestations. La couleur naturelle se définit par sa composition simplifiée, elle est à base d'eau et de pigments qui sont extraits de plantes (camomille, indigo, henné, guarana…). Contrairement à la coloration classique chimique qui écarte les écailles puis colore grâce à une réaction, la coloration bio ne pénètre pas dans le cheveu, mais l'enrobe.

A voir aussi : Tout connaître sur le vin

La coloration naturelle est moins agressive pour les cheveux

Il est possible de réaliser une teinture végétale sur des cheveux déjà colorés. Chaque séance chez le coiffeur commence par un masque à l'argile afin de purifier les cheveux, d'améliorer leur santé, d'éliminer les résidus chimiques qui pourraient perturber les pigments. La couleur naturelle agit comme un véritable soin pour la chevelure. Elle la rend beaucoup plus brillante. Les allergies sont moins fréquentes. Aujourd'hui, les nuances proposent une palette plus large de plus d'une dizaine de teintes. Elle couvre parfaitement les cheveux blancs. Le temps de pause est plus long que pour une teinture classique, cela peut varier de 30 minutes à 2 heures.

Tous les salons de coiffure ne proposent pas cette coloration

En effet, il faut trouver un coloriste spécialisé. Il est important de prêter sa tête à un coiffeur expérimenté, car le retour en arrière est difficile. On peut aussi réaliser la couleur naturelle à la maison. Avec les kits disponibles dans le commerce, il faut trouver la bonne teinte sans se tromper. Il faut être habitué afin de la réussir uniformément. Le temps de pause est doublé : 2 heures 15 à 4 heures par rapport au salon où la prise est plus rapide grâce au passage sous un casque à chaleur. Ces couleurs, on les trouve dans les magasins bio aux alentours de 13 euros.

A lire également : Mode enfant : les associations qui marchent !

Comments