Comment adapter une douche pour les séniors ?


30 décembre 2017 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Bien-être



Il arrive un âge où l’on commence à avoir quelques problèmes de mobilité. Dans un premier temps, ce sont certains gestes du quotidien que l’on peine à faire correctement comme lever le bras ou la jambe. Or la majeure partie des accidents domestiques causant des fractures chez les personnes âgées sont des chutes dans la salle de bain. Voici comment aménager une douche sécurisée pour les séniors et éviter de longs séjours à l’hôpital et en centre de rééducation.

Adaptez les revêtements

La première cause de chute des personnes âgées dans la salle de bain est l’humidité qui rend les revêtements de sol et des murs particulièrement glissants. Les spécialistes de la conception de salle de bain pour séniors prévoient donc des matières antidérapantes pour éviter la plupart des chutes. Ils adaptent également des douches avec des matériaux sécurisés, et notamment du verre épais sécurit. Ils prévoient également des limiteurs de chaleur de l’eau au niveau du robinet pour éviter les brûlures.

Éviter les reliefs

Si les séniors perdent progressivement une certaine forme de mobilité, il est également prouvé que la plupart d’entre eux perçoivent moins bien les reliefs. Or c’est également une cause de chute que de rater une marche ou un rebord de douche, surtout lorsque ce dernier est blanc. Les spécialistes de l’aménagement de salle de bain installent des vasques plates pour éviter tout accident domestique par la suite. Il est donc possible d’entrer et de sortir sans avoir à lever la jambe trop haut. 

Favoriser les appuis

En plus de prévoir un siège pour que les personnes puissent se laver debout, il faut également installer des poignées à plusieurs niveaux de la salle de bain pour pouvoir se redresser et s’asseoir facilement. Cela permet d’éviter de nombreuses chutes, notamment vers l’arrière, qui peuvent avoir des conséquences particulièrement graves sur le bassin, le bas du dos et les cervicales.

Commentaires