Les EPI, des équipements indispensables pour travailler dans de bonnes conditions


19 novembre 2017 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Actualités



De nombreux corps de métiers – bâtiment, industrie, tertiaire, entretien, personnel médical par exemple – demandent des équipements spécifiques pour prévenir, mais aussi pour réduire les risques d’accident. Ces équipements appelés EPI – pour Équipements de Protection Individuelle – sont donc conçus pour protéger le travailleur contre un ou plusieurs risques. D’ailleurs, l'utilisation des vêtements de travail, mais aussi leur conception est définie par le Code du travail mais aussi, la directive N° 89/656/CEE relative à l’utilisation des EPI. Leurs spécificités répondent également à des normes « CE » ou « ISO ». Ces derniers doivent donc être portés et viennent compléter les autres mesures prises par l’entreprise pour réduire le facteur risque d’une tâche. Quels sont ces différents types de protection ?

Les catégories d’EPI

Les protections pour le corps

Il existe des protections pour le corps. Elles sont réparties en trois grandes familles de vêtements professionnels en fonction du risque, des fonctionnalités requises, du confort et du design aussi : les vêtements de protection, les vêtements de travail, mais aussi les vêtements d’image. En parallèle, le vêtement professionnel peut être combiné à une paire de gants spécifique pour prévenir de nombreux risques comme les brûlures, les coupures, les températures extrêmes, les agressions chimiques notamment. Tout comme les mains, les pieds sont eux aussi tout particulièrement exposés. Ainsi, pour éviter les glissades, les éclaboussures de produits chimiques, les chutes par exemple tout en améliorant la sécurité, les chaussures elles aussi sont spécifiques au corps de métier. Pour peaufiner cet équipement, des protections pour la tête – casque, casquette, bonnet, cagoule, protège-nuque, visière par exemple – permettent de protéger cette zone du corps très vulnérable. 

En parallèle : 10 façons de faire sortir votre CV du lot

En parallèle, d’autres protections pour les yeux – lunettes, sur-lunettes, écrans particulièrement – pour les oreilles – bouchons d’oreilles, arceaux, coquilles auditives par exemple – pour les voies respiratoires existent également. Une large gamme complétée par des équipements antichute comme le harnais, la ligne de vie ou encore les longes. Et pour cause, les chutes sont la troisième cause des arrêts de travail en France. 

Déclinés en jaune ou orange, les vêtements haute visibilité assurent la protection de tous les employés sur leurs lieux de travail. D’ailleurs, depuis janvier 2016,le gilet de protection a également été rendu obligatoire pour les motos et les scooters.

En parallèle : L'importance des ressources abiotiques

Les produits d’hygiène et d’essuyage

Afin de répondre au respect des normes et des différents protocoles d’hygiène, de sécurité et de qualité, des produits d’hygiène, des produits antiseptiques, mais aussi des crèmes permettent de nettoyer, mais aussi détruire les bactéries de la peau tout en assurant son hydratation. En effet, la peau – organe le plus grand du corps humain – forme une barrière de protection de l’organisme contre le milieu extérieur, mais assure également de nombreuses fonctions vitales et mérite une attention toute particulière.

Comments