La Méditerranée, carrefour de diffusion des spécialités italiennes


4 juillet 2019 Facebook Twitter LinkedIn Google+ E-Commerce



On ne présente plus la cuisine italienne, connue et réputée dans le monde entier pour ses pizzas, ses pâtes ou encore ses lasagnes. Pays ayant connu une forte émigration aux XIXè et au XXè, l’Italie a exporté ses spécialités partout où ses citoyens sont partis s’installer, aux États-Unis, en Argentine ou encore au Brésil. Néanmoins, l’aire d’influence la plus importante de la cuisine italienne reste la Méditerranée, une situation de fait qui s’explique par la domination qui y a été exercée par les navires vénitiens et génois pendant de longs siècles. Voilà pourquoi on voit encore de nos jours la cuisine italienne si présente sur les pourtours de la Méditerranée non-italienne.

Comment les restaurateurs s’approvisionnent-ils en produits italiens ?

L’import et l’export de produits alimentaires depuis et vers l’Italie s’organise autour d’une vaste chaîne de distribution. Les producteurs passent en général par des grossistes, qui eux-mêmes redispatchent derrière les produits achetés à travers un réseau de restaurateurs, de distributeurs ou d’industriels sur une région donnée. Il existe par exemple des grossistes spécialisés dans les pâtes fraîches, produit dont la distribution est extrêmement bien structurée en Europe. De fait, sa consommation est appréciée bien au-delà de la simple Italie.

De la production à l’assiette, une chaîne d’intermédiaires fournie

Ainsi, que ce soit au restaurant ou dans le grande distribution, il est fortement possible que votre produit Made in Italy soit passé entre les mains de plusieurs interlocuteurs commerciaux. Néanmoins, l’intervention de ces interlocuteurs est bien souvent indispensable pour mettre en relation l’offre et la demande. En effet, ils apportent une expertise certaine du bassin de consommation sur lequel ils travaillent, et qui varie d’une région à l’autre. Par exemple, les exigences ne seront probablement pas les même dans le sud de la France qu’en Croatie. Voilà pourquoi la distribution de produits alimentaires italiens suit une chaîne de commercialisation bien précise.