La calvitie et ses effets psychologiques


28 avril 2017 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Life Style



La chute de cheveux concerne des millions de personnes en France et on sait que 2 hommes sur 3 seront atteints d’une calvitie à l’âge de 60 ans. Hormis les conséquences esthétiques négatives subies par les personnes touchées, la calvitie peut avoir de lourdes conséquences sur leur mental. On parle notamment d’une perte de confiance en soi, replis sur soi et dans certains cas des dépressions.

Une chute de cheveux est d’autant plus dure a vivre lorsqu’elle est subie à un jeune âge. Avec la malbouffe et les perturbateurs endocriniens, de plus en plus de jeune sont touchés, si bien qu’à ce jour, un jeune de 18 ans sur 10 est touché par une calvitie précoce : « Je n’ai pas encore profité de la vie et mes cheveux tombent déjà », voilà ce qu’on entend souvent chez les jeunes touchés. Ce sentiment d’injustice est renforcé par l’image véhiculée par les médias et la société actuelle qui ne juge que par le paraître. Avez-vous déjà vu un jeune dégarni sur des affiches publicitaires de mode ?

La calvitie et l’attirance

La calvitie rend plus vieux. Nous on préfère dire qu’elle rend plus mature. Il est important de noter qu’une personne qui vit mal sa calvitie aura toujours tendance à se rabaisser : « Je suis laid », « Je fait trop vieux », « Aucune femme ne voudra de moi ». Gardez en tête que c’est VOTRE perception de la chose et que si vous pensez négativement, alors oui, vous ne serez pas attirant. On ne va pas vous faire un cour de drague, mais on peut juste vous dire que calvitie ou pas, le charisme d’un homme est beaucoup plus important que son physique. D’après de nombreuses femmes, un homme atteint d’un calvitie et qui s’assume pleinement sera beaucoup plus attirant qu’un bel homme avec zéro charisme.

Lorsqu’un jeune est atteint de calvitie, il a cette sensation de ne pas correspondre à l’image qu’il véhicule. Le sentiment de perdre « face à la vieillesse » est l’un des pire des sentiments que l’être humain peut éprouver. La calvitie peut paraître injuste, mais garder en tête qu’une personne qui l’assume pleinement aura plus de mérite que les autres.
Les cheveux, c’est la partie du cors que l’on peut modifier chaque jour. On se coiffe en fonction de son humeur et de sa personnalité. Le fait de ne plus pouvoir se coiffer fait perdre cette touche d’expression de soi et peut être mal vécu chez certaines personnes.
Malheureusement, nous ne sommes pas égaux face à la calvitie, certains hommes conserveront même leur tignasse jusqu’à la fin de leur vie quand d’autres auront tout perdu à 20 ans.

Quels sont le solutions ?

Il en existe plusieurs réellement efficaces. Attention cependant, beaucoup de marchands peu scrupuleux se servent du fléau pour vous vendre tous types de produits plus inefficaces les uns que les autres.

Les solutions les plus efficaces en traitements médicamenteux :

– Le Minoxidil : Sous forme liquide, il s’applique directement sur le crâne. Il stabilisera votre chute et offrira une repousse chez certaines personnes.
– Le Propecia : Prit par voie oral à raison d’un comprimé par jour, il enraye la chute chez la plupart des personnes sous traitement.

Les solutions les plus efficaces hors traitements :

 La greffe de cheveux : C’est la méthode la plus chère mais aussi la plus efficace, a condition de bien choisir son chirurgien.
– La prothèse capillaire : La perruque reste un bonne solution mais il faut être imperméable aux moqueries.

Commentaires