Comprendre la procédure de divorce par consentement mutuel


12 mars 2019 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Actualités



Le divorce est une étape difficile. Prendre la décision de se séparer d’une personne avec laquelle on a passé quelques beaux moments de sa vie doit être bien réfléchie. Tout compte fait, si votre mariage ne fonctionne plus et qu’il n’y a pas d’autres moyens, c’est la seule solution. Il vous faudra alors trouver la procédure de divorce à appliquer. Le choix de la procédure est important et permettra aux choses de se faire facilement. Dans cet article, on vous explique la procédure de divorce par consentement mutuel.

Divorce par consentement mutuel : qu’est-ce que c’est ?

En France, il existe plusieurs types de divorce dont le divorce par consentement mutuel et le divorce contentieux. Quand on parle de divorce par consentement mutuel, il s’agit de ce type de divorce qui se fait sans passer devant un juge. En fait, le couple s’est mis d’accord et a convenu que la seule solution était de divorcer et de passer à autre chose. Il n’y aucun conflit et les deux partenaires savent bien ce qu’entraînera le divorce. C’est un divorce à l’amiable d’une manière simple. Il vous faut tout de même avoir un avocat lors de ce type de divorce. Vous avez la possibilité de trouver un avocat sur Alexia pour votre divorce par consentement mutuel.

Quels sont les avantages du divorce par consentement mutuel ?

Le consentement mutuel est sans aucun doute le type de divorce le plus avantageux. En fait, il vous permet en premier lieu de garder une bonne entente avec votre ancien partenaire, car on n’est pas obligé de se détester lorsqu’on divorce. On pourrait avoir besoin l’un ou de l’autre dans la vie pratique. De plus, ce type de divorce coûte moins cher en plus d’être très rapide. Chacun pourra passer au plus vite à autre chose. Par rapport à la garde des enfants si vous en avez, un divorce par consentement vous permettra de vous entendre et il n’y a nul besoin de passer devant un juge. Il est important de mentionner que pour accéder à ce type de divorce, il faut que les deux époux soient d’accord sur les termes du divorce.