Travaux de rénovation : quel budget prévoir ?


27 février 2019 Facebook Twitter LinkedIn Google+ maison



A priori, le budget à prévoir pour des travaux de rénovation est facile à connaître. Il suffit de consulter la case “total” tout en bas du devis ! C’est vrai, mais seulement si l’entrepreneur ayant rédigé le devis n’a pas dissimulé des “frais cachés”. Voici comment anticiper et éviter que l’addition soit salée après des travaux de rénovation.

Faut-il séparer ou unir les devis ?

En fait, l’aspect composite de tout chantier de rénovation est une des principales causes de l’imprécision des devis : plombier, chauffagiste et menuisier interviennent successivement. Chaque artisan n’étant concentré que sur son travail, il peut perdre de vue les contraintes des autres. Plusieurs solutions sont possibles pour avoir un budget fidèle : d’une part, confier l’ensemble du travail à un architecte qui sera le coordinateur. D’autre part, obliger tous les corps de métier à tenir compte des plans de la maison. Mais cette solution ne fonctionne que si les artisans savent lire et de comprendre les multiples plans.

Devis avec ou sans taxes ?

Pour vos pièces à rénover, vous pouvez recevoir des devis n’indiquant que le montant Hors Taxes (HT). Certains artisans vous le proposent juste par ignorance, d’autres le font volontairement pour donner l’impression que leurs tarifs sont plus bas. La solution pour éviter des désagréments, c’est toujours de poser deux questions : les taxes sont-elles inclues dans le devis ? Quel peut être le pourcentage maximal d’évolution de ce devis ? Ainsi, si une entreprise vous certifie que les taxes sont incluses et que le devis ne variera pas de plus de 5%, en cas de hausse de 10%, vous pourrez légitimement entamer une action de contestation.

Éviter les devis en ligne

Faire réaliser un devis sur internet est le meilleur moyen d’avoir un montant susceptible de beaucoup changer. La solution pour éviter que la facture devienne salée : il faut demander au technicien de venir effectivement visiter le futur chantier de rénovation. Cela peut impliquer un supplément à payer immédiatement ou qui sera inclus dans le devis des travaux à faire, mais cela vaut la peine. Enfin, parfois le propriétaire est la cause de ses malheurs, car il ignore ce qu’il veut. A titre d’exemple, une légère modification dans la pose d’une fenêtre, peut causer une hausse de plus de 7% du budget global. A ce titre, notez la règle à respecter absolument : éviter de faire des changements quand le chantier est déjà avancé, car ils seront d’autant plus chers.