Le mode de vie minimaliste rend-il plus heureux ?


28 avril 2017 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Bien-être



Ne vous êtes-vous jamais senti tout simplement malheureux, sans réussir à comprendre pourquoi? Si c’est le cas, le minimalisme pourrait être un point de départ pour trouver des réponses aux questions que vous vous posez.

 

Le minimalisme, c’est quoi?

Le minimalisme est simple: pour aller à l’essentiel, il s’agit de se débarrasser du superflu dans votre vie afin de se recentrer sur ce qui compte vraiment: l’évolution de soi, les relations avec ses proches, familles et amis, avoir un impact dans la vie.

 

C’est un mouvement qui est né en réponse à la croissance du consumérisme dans la société. De plus en plus de personnes ne se reconnaissent plus dans les rêves de la génération précédente, à savoir avoir un métier fixe, acheter un appartement, une voiture, et plus largement consommer, encore et encore.

 

Il est difficile aujourd’hui de réduire sa consommation étant donné que nous vivons dans une société qui pousse à consommer. Pour preuve, face aux différentes crises qui nous touchent, la réponse du gouvernement est toujours la même: il faut relancer la croissance, et pour cela, il faut relancer la consommation.

 

Cependant, il est tout à fait possible de travailler sur ce point et de ne plus acheter un tas de choses inutiles: objets, vêtements, services; peu importe.

 

Un reportage sorti il y a quelques mois vous aidera à mieux comprendre la notion de minimalisme en suivant deux américains qui ont adopté ce mode de vie depuis plusieurs années maintenant. Ce sera une introduction parfaite avant de vous intéresser à comment devenir minimaliste.

Adopter un mode de vie minimaliste

L’idée n’est pas de vivre en ermite ou d’arrêter de vivre, rassurez-vous, mais plutôt de prendre le temps nécessaire afin de faire le point sur ce qui ne vous rend pas heureux, de comprendre pourquoi, en fait.

 

C’est une démarche personnelle qu’il ne faut pas forcer. Il faut simplement chercher à comprendre. Qu’est-ce qui ne va pas? Pourquoi ca ne va pas? Qu’est-ce que je fais aujourd’hui pour aller mieux? Est-ce que les actes que j’ai entrepris sont les bons jusqu’à maintenant?

 

En effet, on a tous un manque en nous. Chez certains, il est plus profond. Mais peu importe son intensité, il est là. Et nous croyons car nous avons été éduqué dans cette société que consommer nous aidera à aller mieux. Mais c’est là que le cercle vicieux s’installe.

 

La consommation n’est pas la réponse au mal-être. Consommer ne fait qu’agrandir le vide que vous ressentez. Car la consommation rend par nature insatisfait. Quand vous avez acheté une chose nouvelle, rapidement, celle-ci ne vous convient plus et vous voulez plus. Toujours plus.

 

Un exemple: vous avez travaillé et vous vous achetez une BMW afin de vous faire plaisir. C’est une belle récompense. Malheureusement, au bout de quelques mois, vous vous serez habitués à cette BMW et vous commencerez alors à vouloir une Porsche disons. Et tant que vous n’aurez pas cette Porsche, vous ne serez pas vraiment satisfait.
Ceci n’est qu’un exemple du mal-être de la consommation. Pour en savoir plus sur le minimalisme au quotidien et comment adopter ce mode de vie, ce blog vous aidera à aller plus loin.

 

Commentaires