La pension alimentaire versée à l’enfant majeur : comment ça marche ?


29 novembre 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Vie pratique



La pension alimentaire est un montant que le parent a le devoir de verser à son enfant pour assurer la prise en charge de ses besoins. Dans certains cas, le versement de la pension alimentaire continue obligatoirement même après la majorité de l’enfant. Quand doit-on verser une pension alimentaire à l’enfant majeur ? Comment le montant est-il calculé ?

La pension alimentaire pour enfant majeur : dans quelles conditions ?

Le paiement d’une pension alimentaire peut continuer après la majorité de l’enfant. En effet, le parent est tenu au respect de l’obligation alimentaire envers son enfant jusqu'à ce que ce dernier trouve une fonction lui permettant de prendre en charge ses besoins. La loi se réfère pour cela au SMIC.

Ainsi, la pension alimentaire pour enfant majeur est valable durant les études supérieures de ce dernier et lors de la recherche de son premier emploi. Néanmoins, l’enfant est tenu de faire des résultats en poursuivant sérieusement ses études et en recherchant un emploi. Si les résultats obtenus ne sont pas ceux attendus, le parent peut saisir le juge pour demander l'arrêt du paiement de la pension alimentaire.

Qui est bénéficiaire de la pension alimentaire et comment est-elle calculée ?

La pension alimentaire peut être versée directement à l’enfant majeur, mais également au parent qui héberge l’enfant. Un enfant qui réside dans la maison de l’un des parents ne reçoit pas directement le versement, le montant lui est versé que dans la mesure où il est indépendant. Cependant, il n’est pas requis que l’enfant réside chez le parent pour que celui-ci soit bénéficiaire de la pension alimentaire. Au cas où l’enfant dispose de son propre logement et qu’il est toujours à la charge du parent débiteur, ce dernier percevra le versement. Pour ce faire, il doit justifier que l’enfant majeur est toujours à sa charge.

En ce qui concerne le calcul du montant, il est fonction des besoins de l’enfant et des revenus des parents. La somme à verser n’est pas déterminée en fonction d’un barème précis, cependant, une table de référence est établie par le Ministère de la Justice en vue d’aider les parents à calculer la valeur d’une pension alimentaire.