Comment procéder pour réaliser une extension véranda ?


30 juillet 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+ maison



Vous souhaitez agrandir votre habitation et disposer de davantage d’espace de vie ? Alors faites le choix d’une extension véranda. Le principe de l’extension consiste à accoler une pièce de vie contre votre construction, elle en devient ainsi le prolongement et vous permet d’agrandir la surface habitable de votre maison. L’avantage de la véranda est qu’elle apportera plus de luminosité à votre maison grâce à ses façades transparentes. La véranda est l’endroit idéal pour le repos et la détente avec une belle vue sur le paysage. Pour procéder à une véranda extension, il est utile de bien connaître au préalable ce que dit la réglementation à propos de ce type d’extension il est ensuite important de bien choisir le matériau de la véranda.

Bien connaître la réglementation de l’extension de la maison

Avant de faire appel à un architecte, sachez que la réalisation d’une extension véranda nécessite au préalable de bien connaître ce que dit la réglementation à propos de ce type d’extension. Il faut étudier la faisabilité du projet et s’assurer de sa conformité par rapport à la réglementation locale. Depuis l’adoption d’une loi datant du 1er mars 2012 vous pouvez jusqu’à une superficie maximale de 40m², aménager une extension sans ce que cela ne nécessite d’avoir un permis de construire. De plus, la superficie globale de la maison après réalisation de l’extension ne doit pas excéder 170m².

Si vous êtes en-dessous de cette limite, vous pourrez éviter les tracasseries administratives liées à l’obtention d’un permis de construire. Pour être en mesure de construire une extension, votre maison doit être située dans une zone soumise à un document d’urbanisme tel que le Plan local d’urbanisme (PLU).

Le choix du matériau de la véranda

Le choix du matériau est une question qui interviendra tôt ou tard dans votre projet d’extension. Ce choix détermine non seulement l’aspect extérieur de votre véranda mais aussi le budget à prévoir. Selon que vous choisirez du PVC, de l’aluminium ou du bois, il existe des différences au niveau de l’aspect esthétique, du coût et des performances thermiques. Si vous n’aimez pas le bricolage,recourez aux services d’un expert en la matière.

Le PVC est le matériau le moins cher, il présente un rapport qualité-prix intéressant. Si vous privilégiez les qualités thermiques faites le choix du bois. Si vous désirez une véranda inoxydable et facile d’entretien, choisissez l’aluminium.